P-40E KITTYHAWK

80266

Nouveau produit

Le "P-40 E Kittyhawk 1A" sera utilisé par de nombreuses forces armées. Notamment en 1942, le territoire australien se trouvant menacé par l’avance japonaise, un effectif de 25 avions sera cédés par la Grande Bretagne. Un squadron australien formé de jeunes pilotes s'entraineront à maneuvrer l'appareil avant leur affectation au Squadron 75 en Nouvelle-Guinée...

Plus de détails

Le « Curtiss P-40 E » est le successeur du Hawk 81 A, plus connu sous le nom de Tomahawk. Il effectue son premier vol le 22 mai 1941 sous la désignation de Hawk 87 A. Une commande de 540 unités est passée par la Grande Bretagne qui l’utilisera sous le vocable Kittyhawk 1A, ainsi que les pays du Commonwealth, et une seconde de 1500 avions pour l’US Army Air Force qui l’utilisera sous le nom de Curtiss P-40 E et les revendra à la Grande Bretagne en vertu de la loi prêts-bails. Le P-40 E Kittyhawk 1A sera utilisé par les forces armées de Nouvelle-Zélande, d’Afrique du Sud, du Canada et d’URSS. Un effectif de 25 Kittyhawk 1A sera cédé par la Grande Bretagne à l’Australie. En effet, au début de 1942 le territoire australien se trouve menacé par l’avance japonaise, un escadron australien est formé de jeunes pilotes qui s’entraînent avant leur affectation, au Squadron 75 à Port-Moresby en Nouvelle-Guinée.


CARACTERISTIQUES

 

  • Longueur : 9,65 m
  • Envergure : 11,38 m
  • Hauteur : 3,76 m
  • Masse maxi au décollage : 3 996 kg
  • Vitesse maximale : 579 km/h
  • Vitesse de croisière : 435 km/h
  • Plafond opérationnel : 8 839 m
  • Distance franchissable : 1 046 km

 

  • Motorisation : 1 Allison V-1710-39
  • Puissance : 1 166 CV


Armement et charge utile

  • 6 Mitrailleuses Browning de 12,7 mm
  • Charge externe : 907 kg

 

Nombre de pieces 43
Longueur maquette 13.3
Largeur maquette 14.8
Largeur boite 23.1
Hauteur boite 19
Profondeur boite 4.4
Echelle 1/72
Age 14
Difficulté Intermédiaire

Donnez votre avis

P-40E KITTYHAWK

P-40E KITTYHAWK

Le "P-40 E Kittyhawk 1A" sera utilisé par de nombreuses forces armées. Notamment en 1942, le territoire australien se trouvant menacé par l’avance japonaise, un effectif de 25 avions sera cédés par la Grande Bretagne. Un squadron australien formé de jeunes pilotes s'entraineront à maneuvrer l'appareil avant leur affectation au Squadron 75 en Nouvelle-Guinée...

Product successfully added to the product comparison!